About

 
south africa portrait.jpg

Je m’appelle Lou, j’ai 31 ans, et je suis journaliste culture, société et voyage en freelance depuis maintenant 6 ans. Après avoir obtenu un Master en Communication et stratégies digitales à l’ISCOM Paris ainsi qu’un diplôme de management à HEC Montréal, j’ai commencé ma carrière professionnelle par une courte escale dans le monde extraordinaire de la publicité. Une aventure enrichissante qui n’a néanmoins pas suffit à enterrer ma soif d’explorations et ce besoin intarissable de les partager. C’est ainsi que je me suis envolée au Liban, un peu par hasard, ou peut-être par rendez-vous comme disait Paul Eluard.  Le début d’une longue odyssée professionnelle et personnelle autour de l’écriture, de la culture et du voyage.

Passion Moyen-Orient

Au cours de mes pérégrinations, j’ai finalement déposé mes valises trois ans à Beyrouth, puis deux  à Dubai. Des années où je me suis amusée à découvrir et faire connaître les artistes et entrepreneurs du Moyen-Orient et des pays du Golfe pour différents médias. Mon travail a notamment été publié en presse magazine et sur internet. Parmi mes collaborations: des magazines libanais et français, francophones et anglophones, comme Elle Liban, Wahed, Jdeed, Noun et Gazelle magazine pour lesquels je réalise des portraits et interviews sur les acteurs de la scène culturelle du monde arabe ou des enquêtes de société.  Mais aussi des sites web français et internationaux comme Libération, GéoMiddle East Eye, Les InrocksCheek Magazine ou Onorient.

Compteuse d’histoire

Mon travail, quelle que soit sa forme, est d’abord guidé par ma passion pour les autres et la volonté de transmettre des histoires humaines, proches ou lointaines, qui en disent aussi sur les sociétés dans lesquelles elles s’inscrivent. Des parcours singuliers d’artistes, d’entrepreneurs ou d’anonymes du monde entier qui racontent finalement, en filigrane, la grande histoire qui nous lie et se trame derrière chacun de nous.

J’espère aussi à travers les sujets que j’aborde, permettre de casser certains stéréotypes culturels mais aussi proposer une fenêtre inspirante sur certaines régions du monde, en offrant un oeil différent de celui partagé dans les médias grands publics.