Tantrisme mon amour

Le sexe tantrique me rappelle souvent cette scène de Sex and the City  où les célèbres copines new yorkaises se voyaient enseigner les rudiments d’un massage génital par une sorte de gourou perché. Après quelques minutes d’entraînement, l’une d’entre voyait ses efforts couronnés en recevant sur le front la semence du cobaye.  Loin de ces excentricités télévisuelles, le tantrisme est en réalité une philosophie héritée de l’Inde antique qui prônait l’éveil des sens . Aujourd’hui à la mode dans les métropoles cosmopolites, on voit fleurir les ateliers et séminaires permettant de s’initier à sa méthode. Mais entre mythe et réalité, qu’en est-il vraiment? Exploration…

 

 

Une philosophie controversée

“Voulez-vous transformer vos rapports sexuels en une expérience spirituelle et libératrice?” Voici le type de formule retrouvée sur les sites internet proposant des expériences tantriques. Rien de surprenant, car c’est souvent sous sa dimension sexuelle qu’il est connu en Occident. Pourtant, il recèle une loi spirituelle beaucoup plus vaste. Le tantrisme est originellement un recueil de textes et de rituels provenant de la région du Cachemire en Inde, dont le but était de parvenir à un état d’éveil complet à travers l’exploration des cinq sens.

Ignorant la séparation du corps et de l’esprit, du féminin et du masculin, il se voulait un trait d’union (la grande union) entre tous les dualismes, comme condition d’accès au plaisir. Une fusion qui ne possédait aucun caractère sexuel, mais représentait une pra- tique métaphysique de prise de conscience et de transformation.

Aujourd’hui, le terme tantra est donc souvent employé à tort pour désigner des pratiques thérapeutiques sexuelles plus ou moins professionnelles, s’éloignant de son sens initial. Mais s’il ne consiste pas à ritualiser le sexe, le tantrisme reste néanmoins un moyen de restaurer le désir .

Énergie sexuelle et spiritualité

Dans le tantrisme, le désir est considéré comme une énergie essentielle à la libération et au bonheur. Il se rap- proche du yoga dans le sens où il utilise les mêmes outils dans sa quête de l’extase: la respiration et la méditation. Une satis- faction qui intègre donc la spiritualité au désir, le chemin vers l’orgasme étant plus important que l’orgasme en lui-même. Ce message à la dimension universelle n’est d’ailleurs pas sans rappeler les théories de Confucius: “Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir”.

Que l’on ne se méprenne pas sur le concept: s’ils doivent bien faciliter la libération de l’énergie sexuelle par un une démarche spirituelle, les ateliers tantriques ne doivent en aucun cas constituer une mise en scène obscène de la sexualité.

Donc si votre mari rentre de voyage en vous parlant d’un massage thaïlandais avec happy ending, peu de chance que ce soit du tantrisme. Gare aussi au charlatanisme et autres gourous rencontrés sur une plage de Batroun et qui se prétendent “masseurs tantriques”.

L’objectif  est seulement de réveiller l’énergie d’une manière lente et consciente. Sting   l’aurait même  adopté…

Une fille au masculin, un garçon au féminin 

En France, Michel Riu et son épouse Carmen Enguita sont au tantrisme ce que Simone de Beauvoir et Jean Paul Sartre à la littérature: un duo mythique. Réputés pour leurs différents ateliers de formation de “sexualité consciente”, ils transmettent depuis bientôt trente ans leur connaissance sur la mécanique des fluides.  Elle, psychothérapeute et chammane, Lui, psy et  professeur de yoga Kundalini,  ils apprennent à des hommes et femmes  à mieux se connaître dans le but de retrouver ou renforcer leur alchimie sexuelle.

Intitulés “la femme et l’homme sauvage”, « homme multi orgasmique » ou encore “sexualité alchimique”, leurs stages n’en finissent pas d’attirer les foules de curieux. “On accueille à la fois des personnes qui viennent de rompre, des couples, ou des célibataires qui souhaitent accéder à l’épanouissement sexuel”. Une méthode qui s’appuie sur fortement les polarités féminin/masculin présentes en chacun de nous. Pour faire simple, chaque individu est constitué d’ondes électromagnétiques  qu’il doit savoir maîtriser pour attiser les feux de l’attraction.

Les cours vont donc amener les participants à définir et réconcilier ces deux tendances de leur personnalité pour rééquilibrer leur for intérieur. Une voie de connaissance de soi, qui permet de se retrouver soi-même  pour mieux rencontrer l’autre.

Au programme de cette ouverture de chakras: jeux, danse, massages, mais surtout beaucoup de pédagogie, “Il s’agit de reprendre les bases en comprenant de quoi nous sommes faits et com ment fonctionne l’appareil génital. Finalement, ces pratiques sont ancestrales et on les retrouvent aussi dans le taoïsme.”

Que les sceptiques se ravisent. Car pour fonctionner il faut y croire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités