Infiltration chez les athlètes anonymes

Et si aller à la salle de sport devenait une expérience ludique? C’est ce que propose un nou- vel “anti-gym”, aux antipodes des centres de mus- culation classiques où des filles en justaucorps en polyester viennent se dandiner sur un vélo elliptique pendant que des sosies d’Arnold Schwarzenegger leur jettent des regards salaces, entre deux séries de fonte. À l’inverse, les AA, alias Athlètes Anonymes, proposent un entraînement fonctionnel préparant
à la pratique sportive en extérieur et adapté aux mouvements naturels du corps, le tout dans une atmosphère ludique inspirée des camps militaires.

Screen Shot 2018-06-09 at 12.32.29 PMScreen Shot 2018-06-09 at 12.32.38 PM

 

Publicités